NATUROPATHIE

Qu’est-ce que la Naturopathie ?

La Naturopathie est un terme inventé par John Scheel en 1885 qui vient du latin « natura : l’essence » et du grec « pathos : la maladie, le mal ». En clair, la maladie de la nature soignée par la nature : la Naturopathie.

C’est une médecine « non conventionnelle » qui vise à rééquilibrer le fonctionnement de l’organisme par des moyens naturels :

  • alimentation, nutrition et nutrithérapie (compléments alimentaires)
  • hygiène de vie (sport, sauna, hammam, équilibre alimentaire, psychique et autre…)
  • phytothérapie (les plantes), aromathérapie (les huiles essentielles) et autres extractions de plantes (teintes mères, macérats glycérinés que l’on appelle bourgeons), homéopathie (faite à base de teintures mères de plantes et dilués sous des formes Karsakoviennes ou Hahnemanniennes).
  • biothérapies et compléments alimentaires indispensables au fonctionnement du corps (vitamines, minéraux, oligo-éléments pris sous différentes formes selon le terrain et choix du patient).
  • procédés de désintoxication (hydrothérapie du côlon, drainages lymphatiques manuels, massages, soins par les biothérapies (plantes et autres remèdes naturels)
  • procédés de revitalisation (biothérapies et compléments alimentaires)
  • procédés de stabilisation (biothérapies et compléments alimentaires)

Elle vise à normaliser, rééquilibrer le terrain qui peut être soit intoxiqué, carencé, fatigué ou dévitalisé.

Le Naturopathe est donc un hygiéniste qui a pour éthique et devoir de respecter les conceptions d’Hippocrate :

  1. d’abord ne pas nuire (primum non nocere)
  2. la nature est guérisseuse (vis medicatrix naturae)
  3. identifier et traiter la cause (tolle causam)
  4. détoxifier et purifier l’organisme (deinde purgare)
  5. la naturopathie enseigne (docere)

Il est aussi tenu au respect et secret professionnel.